Structure de production et de diffusion de spectacles

NOTRE HISTOIRE

 

L'esperluette ?

Une jolie lettre, un joli mot
qui dit à la lettre ce pourquoi elle est faite !
L’Esperluette, c’est une conjonction de coordination,
la 27ème lettre de notre alphabet, semble-t-il.
Oubliée par l’usage, l’& dessine pourtant le lien
indispensable qui rattache le singulier à l’ensemble,

pour créer du sens.
L’& espère être lu, et… réunir.
Peut-être est-ce, simplement,
le propre du spectacle vivant !

L'équipe artistique :

Anne Mazarguil : metteur en scène, comédienne et chargée de production.
Geneviève de Kermabon : metteur-en-scène et comédienne et directrice de formation.

Nicolas Leroy : comédien
Nicolas Combet : comédien amateur, coordinateur de atelier Silence...On joue ! 
Saïd Taftaf : comédien amateur et photographe.

 


L'Esperlu&te en quelques dates :


- mars 2008 : naissance de l’association

- septembre 2008 : création d’un collectif de compagnies de théâtre, dont l’objectif est de croiser les recherches artistiques de chacun. 16 compagnies adhèrent au projet, parmi lesquelles Carabistouilles & cie, Demain On déménage, Le Fleuve caché et Le T.I.R et la Lyre.

- octobre 2008 : L’Esperlu&te ouvre son studio de répétition au 3, sente des Dorées Paris 19ème.

- avril 2009 : L’Esperlu&te devient organisme de formation et met en place son premier stage Afdas, avec le metteur-en-scene Philippe Ferran. Le stage consacré au one-man-show se déroule au studio de l’Esperlu&te sur 4 semaines. L’association organise par la suite plusieurs stages dirigés par ce même metteur-en-scène.

- sept-oct 2009 : le collectif de compagnie organise son propre festival, le « festival des Actes liés » et programme sur deux petites scène parisienne, La Péniche Antipode et le Darius Milhaud, 19 spectacles sur 3 semaines.

- octobre 2009 : naissance de l’atelier Silence... On joue ! dirigé par Anne Mazarguil.

- janvier 2012 : stage Afdas sur le « Grand Guignol » dirigé par Geneviève de Kermabon (4 semaines). Ce stage sera programmé de nouveau en 2013 et en 2014. 

- mai-septembre 2012 : création du spectacle Sous ma peau, le manège du désir de et avec Geneviève de Kermabon au théâtre du Lucernaire à Paris.

- décembre 2012 : L’Esperlu&te devient plateau solidaire d’Arcadi.

- janvier-février 2013 : tournée locale de l’atelier Silence... On joue ! La troupe donne 6 représentations dans le 19ème arrondissement de deux textes de  Jean-Claude Grumberg, Si ça va, Bravo ! et Les Courtes.
- juillet 2013 et 2014 : Festival d’Avignon off avec Sous ma peau au théâtre des 3 soleils, puis au théâtre de l’Etincelle.

- octobre 2013-juin 2014 : Action culturelle dans le cadre du dispositif « Culture à l’hôpital » financé par la Drac et L’Ars. Projet de sensibilisation, mené à l’hôpital Jean-Jaurès (sente des Dorées Paris 19ème), « La sente du théâtre contemporain » donne lieu à trois petites formes théâtrales écrites et mises en scène avec la complicité des patients.

- février 2014 : Stage Afdas dirigé par Jacques Vincey, metteur-en-scène et directeur du CDR de Tours : « Ibsen/Vossier : du théâtre moderne au théâtre contemporain » (trois semaines).

- décembre 2014 : fermeture du studio de l’Esperlu&te.

- février 2015 : stage Afdas de trois semaines sur l’Opéra de quat’ sous de Brecht, avec Geneviève de Kermabon et Christian Paccoud au Vent se lève ; Paris 19ème.

- avril-juillet 2015 : création de The Great Disaster de Patrick Kermann.

- juillet 2015 : création de Qui est là?/ Jean Tardieu; création de l’atelier Silence... On joue !  au théâtre du Gouvernail Paris 19ème, pour trois représentations.

- Du 18 septembre au 23 octobre 2015 : reprise de The Great Disaster au Darius Milhaud

- 9 Octobre 2015 : représentation de Sous ma peau
à la Grange à Dîmes d'Ecouen (Val d'Oise).

 

L'association :

L'Esperlu&te est administrée par :
Philippe Maitre, président 
Nicolas Combet, trésorier.
Marie-José Miclet, secrétaire.