Structure de production et de diffusion de spectacles

Mazarguil

Anne Mazarguil

metteure en scène, comédienne, directrice artistique


Mazarguil


    Formée aux conservatoires Charles Munch (par Alain Hitier et Philippe Perrussel) et Hector Berlioz (par Jean-Louis Bihoreau et Jean-Pierre Martineau) à Paris, et diplômée d’une Licence en Art du Spectacle (Sorbonne Nouvelle), elle joue notamment sous la direction de Françoise Seigner (Le mal de mère de P.O. Scotto/au Palais Royal), de Philippe Ferran (Dom Juan de Molière/Vingtième théâtre), de Delphine Lalizout (L’Hôtel du Libre Echange de Feydeau/théâtre Dejazet), de Laura Pélerins (Nina et la fée/ Bouffon Théâtre) et de Jérôme Cusin (Un Fleuve pour un autre /Jean Tardieu /au Laurette théâtre).

    Elle met en scène plusieurs créations : Rayon de soleil / spectacle de rue (festival d’aurillac), La Nuit juste avant les Forêts / B.M. Koltès (Festival Tréteaux Nomades), et dernièrement The Great Disaster de P. Kermann. Elle participe également à la création de Sous ma peau / de et avec Geneviève de Kermabon, en tant qu’œil extérieur.
    Elle dirige depuis 2009 un atelier destiné aux comédiens amateurs avec lesquels elle monte plusieurs spectacles, parmi lesquels : L’hôtel des deux mondes d’E. E. Schmith, deux textes de J.C Grumberg, Si ça va Bravo et Les courtes, La Double Inconstance de Marivaux, et Qui est là / un spectacle composé de saynètes et de poèmes de Jean Tardieu (juillet 2015/théâtre du Gouvernail.)

    Directrice de compagnie, elle fonde l’Esperlu&te en mars 2008 et met en place au sein de l’association de nombreux projets artistiques, dont une action culturelle, réalisée dans le cadre du dispositif «Culture à l’Hôpital» – Drac/Ars : projet de sensibilisation au théâtre contemporain sur lequel elle intervient également en tant que comédienne aux côtés de Laurent Contamin, Violaine de Carné et Delphine Lalizout.